Le bois

Une production locale et responsable

Les propriétés esthétiques et mécaniques du pin des Landes se prêtent idéalement à la fabrication de mobilier de plein air. Beau, résistant, écoresponsable, il est prélevé au sommet de sa maturité, puis traité et exploité selon un cahier des charges rigoureux pour vous apporter le meilleur de ses qualités naturelles.

img18

Traités pour durer

Le bois de menuiserie que nous sélectionnons est séché à 25% puis traité en autoclave classe IV. Ce procédé insecticide, fongicide et anti-termites lui assure d’excellentes qualités de résistance, et une longévité compatible avec nos critères de qualité.

Tous nos meubles et équipements sont fabriqués avec du bois traité classe IV.

Un matériau vivant

Nos créations originales sont faites pour résister de longues années en extérieur. Au fil du temps, sa couleur va évoluer au profit d’un gris argenté typique. Si vous souhaitez ralentir ce processus naturel, il est tout à fait possible d’utiliser une lasure ou un saturateur.

De même, par temps très chaud et très sec, notamment s’il est exposé plein soleil, il risque de se vriller légèrement. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de toujours laisser quelques millimètres d’espaces entre les planches d’une terrasse. A la première pluie (ou au premier arrosage), il retrouvera sa forme originelle.

img18

Les classes de traitement

Selon leur usage et leur exposition aux intempéries et à l’humidité, les bois employés pour la construction et la menuiserie sont traités par autoclave, à cœur et sous vide. Cela permet de les préserver des attaques d’insectes xylophages (type termites, vrillettes ou capricornes), ou de champignons de discoloration ou lignivores.

1

Bois d’intérieur exposé à une humidité toujours inférieure à 20% (lambris, parquets…)

2

Bois occasionnellement exposé à une humidité supérieure à 20% (charpente, solivage…)

3

Bois d’extérieur, fréquemment exposé à une humidité supérieure à 20%, sans contact avec le sol (fenêtres, menuiseries extérieures, bardages…)

4

Bois constamment exposé à une humidité supérieure à 20%, en contact avec le sol (mobilier urbain, palissades, pilotis…)

5

Bois en contact permanent avec l’eau de mer (pontons…)